Rechercher
  • SANTE EN ENTREPRISE

UN PARTENARIAT INNOVANT POUR AMELIORER LE DEPISTAGE DE L'INFECTION TUBERCULEUSE LATENTE EN AFRIQUE

Mis à jour : mars 7


La tuberculose (TB) fait toujours partie des défis majeurs de santé publique, plus

particulièrement en Afrique où la maladie cause près de 500 000 morts chaque année.

Casser la « chaine de transmission de la maladie » à travers le dépistage et le traitement de la tuberculose latente chez les sujets à risque est désormais reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme une part intégrante de toute stratégie d’éradication de la tuberculose.


Les entreprises ont leur rôle à jouer dans cette lutte.

Dépister et éventuellement traiter l’infection tuberculeuse latente (ITL) permet de prévenir

et de limiter les cas de tuberculoses actives dans le personnel des entreprises basées en

zone endémique pour la tuberculose.


Investir dans la prévention de l’infection tuberculeuse latente (ITL), permet d’offrir un cadre de travail sain et sécurisant pour les collaborateurs. Également, cette initiative permet d’éviter un impact économique sur le business de l’entreprise dû à l’apparition de cas de tuberculoses sur le lieu de travail (absentéisme, contagion, prise en charge onéreuse, fermeture de site…).


Dans ce sens, Santé En Entreprise (SEE) et QIAGEN ont lancé un partenariat dont le but

est de rendre accessible le dépistage de la tuberculose latente au sein des entreprises

opérant en Afrique.


Santé En Entreprise (SEE) prévoit ainsi d’intégrer en 2020 le dépistage de l’ITL dans le panel de tests de dépistage multimaladies qu’elle propose aux entreprises opérant en Afrique.

A terme, il sera proposé, aux entreprises qui le souhaitent, de réaliser le dépistage de leurs

collaborateurs pour l’ITL avec les tests QuantiFERON-TB®.


Le dépistage pourra être réalisé sur site ou dans des laboratoires partenaires selon les cas.

0 vue

© 2023 par santeenentreprise.  |  Mentions légales  |